Grand colloque international du 8ème Jour asbl

Le jeudi 26 janvier Le 8ème Jour aura le plaisir d’organiser un colloque international avec des intervenants belges, français, marocains et québécois. Le but de cette rencontre avec des professionnels du monde du handicap est d’informer et de sensibiliser les acteurs de terrain et les associations belges sur la thématique de la vie sexuelle et la parentalité des personnes présentant une déficience intellectuelle.
Cette journée se déroulera dans un des bâtiments du BIP, Brussels Info Place. Cet emblématique emplacement situé au cœur de Bruxelles, a été témoin des époques marquantes de l’histoire de la ville de Bruxelles. Nous serons très heureux de vous recevoir dans ce magnifique cadre idéal pour parler de sujets qui sont souvent oubliés par la société.
En premier lieu nous compterons sur l’intervention du Pr. Abdessamad Dialmy (Maroc) qui nous présentera "Les besoins en santé sexuelle et reproductive des personnes en situation de handicap au Maroc". Ensuite, des intervenants de l’ASBL SISAHM (Belgique) nous présenteront un outil pour favoriser la collaboration entre les parents avec une déficience intellectuelle et les professionnels pour une meilleure compréhension des besoins de l’enfant. En début d’après-midi nous aurons le plaisir de recevoir Mesdames Marjorie Aunos, Ph.D et Laura Pacheco, Ph.D (Québec) qui vont nous présenter un service de parentalité pour les personnes ayant une déficience intellectuelle au Québec : "L’art d’être parent". A la fin de la journée nous aurons la chance de visualiser le docu-fiction « Tu veux ou tu veux pas ». Ce film sur la vie sexuelle et affective a été réalisé en autodétermination et en autoreprésentation. A la fin du film nous débattrons avec les acteurs et autres meneurs du projet.
Les inscriptions pour le colloque seront ouvertes le 7 novembre via un formulaire en ligne disponible sur le site www.lehuitiemejour.eu. Pour toute question n’hésitez pas à nous envoyer un mail à colloque chez lehuitiemejour.eu

LA PLAQUETTE

Votre aide est indispensable pour faire naître des sourires